Les 15 choses à ne pas manquer à Montpellier

Louis XIV a peut-être été le plus grand acteur de l’histoire de Montpellier lorsqu’il la nomma capitale du Bas Languedoc au XVIIe siècle. La ville est ainsi mise au service du roi et attire la noblesse qui se construit un quartier cultivées. Il y a donc de nombreuses demeures autour de la vieille ville, ainsi que des monuments exaltés comme la Promenade du Peyrou.

Montpellier est une ville réputée pour son style et son panache, comme en témoignent les tramways aux lignes époustouflantes conçus par Christian Lacroix. Y venir faire une pause en famille en toute sécurité en sachant que les enfants ne s’ennuieront pas est un avantage: il y a un zoo et un aquarium ainsi que dea plages de sable à seulement 15 kilomètres.

Le Bourg Médiéval de Saint-Guilhem-le-Désert

Pour une journée champêtre dans un cadre naturel exceptionnel, le bourg médiéval de Saint-Guilhem-le-Désert est l’un des plus beaux villages de France. Il est enfoncé dans une vallée svelte où le Gaillon rencontre l’Hérault. Passer un peu de temps dans ses ruelles en pierre, où les maisons sont mises en valeur par les spectaculaires reliefs calcaires qui les entourent est incroyable. Ensuite, il faudrait absolument visiter l’abbaye bénédictine du village construite au début du IXe siècle. Le cloître et le jardin y sont aussi paisibles que vous l’espérez, tandis qu’à l’intérieur, l’orgue du XVIIIe siècle a été conçu par le vénéré maître d’orgue Jean-Pierre Cavaillé. C’est l’orgue le mieux préservé de tous ceux qu’il a fabriqués, et l’un des derniers orgues d’église construits dans la région avant la Révolution.

La Cathédrale de Montpellier

Les guerres de Religion du XVIe siècle firent des ravages dans les églises de Montpellier, mais malgré les dégâts qu’elle subit, la Cathédrale Saint-Pierre survécut.
Elle n’a pas toujours été non plus une cathédrale puisqu’elle a commencé comme chapelle de monastère jusqu’ à ce que le diocèse de Maguelone soit transféré à Montpellier, sous le règne de François Ier, au milieu des années 1500. La cathédrale peut vous surprendre car elle est cachée dans un nid de rues de la vieille ville. La caractéristique la plus frappante est l’imposant portail avec ses deux piliers jumeaux de plus de 4,5 mètres de diamètre.

L’Écusson

De la Promenade du Peyrou à l’ouest à la Place de la Comédie à l’est, Montpellier possède un labyrinthe irrégulier de rues fraîches et ombragées qui suivent le même schéma depuis des centaines d’années. La plupart des immeubles et des maisons sont historiques, datant des années 1600 et 1700, et au-delà des portes en bois robuste, beaucoup de ces résidences ont des cours intérieures.
Les Halles Castellane est le superbe marché couvert de Montpellier et les rues et places qui l’entourent sont inondées de tables de restaurant en été, donnant au lieu une atmosphère joyeuse et sociable.

Les Hôtels de Montpellier

L’une des caractéristiques du centre historique de Montpellier est la profusion d’hôtels, de somptueuses demeures datant des XVIIe et XVIIIe siècles.
La plupart datent de l’époque où Montpellier était la capitale du Languedoc sous le règne de Louis XIV, et ont été construits pour les membres de sa cour et du gouvernement. Il y a 13 hôtels particuliers en tout et vous pouvez vous procurer un itinéraire complet auprès de l’office du tourisme.
L’Hôtel des Trésoriers de France, qui date du XVe siècle mais dont la façade extravagante a été ajoutée en 1675, et l’Hôtel de St-Côme, abritant un théâtre anatomique construit avec des fonds donnés par François Gigot de la Peyronie, le Chirurgien Royal de Louis XV, comptent parmi les plus remarquables.

La Promenade du Peyrou

Dans la partie la plus haute de Montpellier et juste à l’ouest des vieux murs, la Place Royale du Peyrou fut conçue sous le règne de Louis XIV, bien qu’en raison d’une période de troubles au début du XVIIIe siècle, elle ne fut achevée qu’au milieu des années 1700. Il y a beaucoup de détails intéressants, comme la statue de Louis XIV qui date de 1828 et remplace une version antérieure qui avait été fondue pour fabriquer des canons: Il est à cheval et tend son bras vers l’Espagne.
Le Château d’Eau du XVIIIe siècle est un château d’eau monumental alimenté par l’aqueduc de Saint-Clément, long de 14 kilomètres et qui traverse la place. Le dimanche, un marché aux puces sous les arcades de l’aqueduc, calqué sur le légendaire Pont du Gard y est présent.

La Place de la Comédie

Liaison orientale entre le Vieux-Montpellier et les nouveaux quartiers de la ville, au-delà des remparts, la grande Place de la Comédie offre une ambiance animée pour ses nombreux bars, restaurants et commerces. La fontaine des Trois Grâces au milieu, construite en 1790, montre les Charités de la mythologie grecque, emblème de Montpellier.
Après un café réparateur, continuez votre visite en longeant les allées verdoyantes de l’Esplanade Charles-de-Gaulle, bordant la place au nord. La nuit, les restaurants et les imposants édifices néoclassiques qui entourent la place de la Comédie, comme l’Opéra national, sont illuminés de lumières bleues, créant un étrange effet visuel.

L’Arc de triomphe de Montpellier

L’entrée royale de la Promenade du Peyrou a été modelée sur la Porte Saint-Denis à Paris et achevée en 1693. Si vous êtes passionné de l’histoire de France, en particulier le règne du Roi Soleil, vous pouvez prendre un peu de temps pour étudier les inscriptions et les reliefs de l’arche racontant l’histoire des principaux événements de son règne. Il y a la prise de Namur durant la Guerre de Neuf Ans, avec une figure représentant les Pays-Bas s’inclinant en déférence au roi.
On peut aussi voir un relief montrant le rétrécissement du Canal des Deux Mers, un projet colossal d’ingénierie qui reliait le golfe de Gascogne à la Méditerranée au cours des années 1600.

Le Pavillon Populaire

Dans un endroit distingué de l’Esplanade Charles de Gaulle se trouve un bel édifice d’art nouveau construit à la fin du XIXe siècle. Pendant plus d’un siècle, il fut le lieu de toutes sortes d’expositions publiques, mais dans les années 1990, il est consacré exclusivement à de fantastiques expositions temporaires de photographie, présentées gratuitement. Trois expositions par an sont organisées, présentant les photographes les plus célèbres du XXe siècle comme Brassaï, Bernard Plossu ou Jakob Tuggener. Ainsi, chaque fois que vous venez à Montpellier, il y a quelque chose de différent pour vous si vous avez un œil pour cette forme d’art.

Le Musée Fabre

Des artistes de Montpellier ont contribué à faire du musée Fabre une véritable attraction artistique, à commencer par François-Xavier Fabre, dont la donation dans les années 1820 a permis sa fondation. Depuis, la collection a gonflé à plus de 800 œuvres, offertes par des personnalités comme Frédéric Bazille ou Pierre Soulages plus récemment.
Les peintures et sculptures du musée sont présentées dans l’ordre chronologique et il y a beaucoup d’art baroque à savourer: Celles de Rubens, Véronèse, Rigaud et Zurbarán sont exposées ici. Le XIXe siècle est aussi bien représenté avec Renoir, Courbet et, comme on peut s’y attendre, quatre œuvres de Bazille.

Gastronomie et vin

Montpellier est une des plus grandes régions viticoles du monde: le Languedoc-Roussillon à lui seul produit plus de bouteilles que de nombreux pays. Le Pic Saint-Loup est un de ses vins très apprécié. C’est un superbe rouge, alors que si vous voulez un accompagnement de fruits de mer, le Picpoul-de-Pinet sera un blanc plus approprié. Le régime alimentaire local s’inspire de la Méditerranée et il y a donc beaucoup de restaurants dans la ville qui servent des moules, du crabe, des huîtres et des ragoûts de poisson. Mais Montpellier est aussi un lieu cosmopolite avec de grandes communautés vietnamiennes et nord-africaines, qui ont apporté leurs propres saveurs. En guise de cadeau, rapporter à la maison une boîte de grisettes, de miel et de bonbons à la réglisse, que l’on prétend fabriquer à Montpellier depuis l’époque médiévale.

Le Parc Zoologique de Montpellier

Henri de Lunaret, propriétaire de l’Hôtel des Trésoriers, possédait également le domaine historique où se trouve le zoo de Montpellier et légua le terrain à la ville à condition qu’il ait un but caritatif. Le zoo existe depuis 1964 et est bordé par une réserve naturelle sur les rives abruptes de la rivière Lez. Il y a plus de 750 animaux au zoo, dont des girafes, rhinocéros blancs, guépards et ours bruns syriens. Les enceintes sont situées dans six  » biozones  » différentes, synthétisant les habitats du monde entier.
Et pour les plus petits visiteurs, il y a une ferme éducative avec des chèvres et des moutons apprivoisés à nourrir.

Le Pic Saint-Loup

Le Pic Saint-Loup est une montagne située à une vingtaine de kilomètres au nord de Montpellier. Le sommet de 658 mètres se trouve dans un paysage de falaises calcaires, de champs de tournesols et de vignobles, typiques du Sud de la France. Le sommet est visible depuis une grande partie du département de l’Hérault et inspirera randonneurs et grimpeurs. A pied, vous pouvez conquérir le Pic Saint-Loup par le sud, sur un sentier de six kilomètres à partir de Cazevieille, tandis que les falaises abruptes sur la face nord peuvent être abordées à l’aide d’un guide.
Le terroir du Pic Saint-Loup est l’un des plus appréciés du Languedoc-Roussillon avec ses grottes et ses vignobles à découvrir. La plupart d’entre eux proposent un vin rouge fabuleux, avec des assemblages de syrah, grenache et mourvèdre.

L’Aquarium Mare Nostrum

Un jour de pluie, on peut facilement passer quelques heures à l’aquarium de Montpellier, qui compte 400 espèces marines et d’eau douce dans des cuves totalisant près de trois millions de litres. Sa piscine centrale de 10 mètres sur 18 est la plus grande de France. Quant aux créatures, vous avez des pingouins d’Afrique du Sud, une large gamme de requins et de raies ainsi qu’une piscine tactile où les petits peuvent découvrir le dos d’une étoile de mer.
Le tour vous emmène également à travers une forêt tropicale recréée, avec des singes, des iguanes et des réservoirs contenant des piranhas.

Le Château de Flaugergues

Dans la banlieue de la ville se trouve un magnifique domaine: l’une des nombreuses résidences d’été autour de Montpellier pour l’aristocratie des XVIIe et XVIIIe siècles. Flaugergues a été fondée à la fin des années 1600 et aujourd’hui elle est entourée par la ville dans un quartier moderne d’entrepôts et de domaines commerciaux. Balladez-vous dans les jardins soigneusement aménagés et entrez à l’intérieur pour en admirer les peintures, les meubles historiques et cinq tapisseries flamandes des années 1670 représentant la vie de Moïse.
Le domaine possède également un vignoble de 30 hectares, appartenant aux Coteaux du Languedoc, et le Château organise une dégustation dans le cadre d’une visite guidée.

Se Balader sur la Plage

Vous pouvez être à la plage en moins de 20 minutes à partir de Montpellier, et la côte de l’Hérault possède un vaste choix. Dans les stations balnéaires comme Palavas-les-Flots, Carnon et La Grande Motte, les plages sont des îlots de sable ou des îles-barrières, suspendues à la côte par des lagunes.
La densité des plages de la région est étonnante: en 2016, il y en avait 19 à 40 minutes de route, au plus, du Vieux-Montpellier. Pour ne citer que les plus proches, Palavas-les-Flots totalise sept kilomètres de plages, se trouvant à l’abri de la haute mer.

 

 

Ajouter Un Commentaire