5 Attractions de Miami Que Vous Ne Devez Pas Manquer

Miami est un endroit proposant beaucoup de choses. Miami offre des eaux turquoise et des plages de sable blanc. La ville a aussi une architecture moderniste étincelante et des gens incroyablement beaux. Vous pouvez vous perdre ici, parmi les mannequins, les Cubains nostalgiques et les innombrables personnages qui vivent en marge – et vous rappeler que jusqu’ à il y a quelques décennies, c’était encore une frontière américaine.

Comme la plupart des métropoles américaines modernes, Miami est composée de plusieurs villes plus petites. Pour des raisons pratiques, toutefois, la ville est essentiellement divisée en deux: Miami, la ville continentale, qui orientée plutôt business, centres commerciaux, artistique et quelques secteurs résidentielles; et, reliée à la terre ferme par des passerelles à l’est, Miami Beach. Si vous n’avez que quelques heures de libre, choisissez un côté de la ville et restez y afin d’éviter de perdre votre temps dans les bouchons.

 

Découvrir Lincoln Road à Miami Beach

Dans les années 80, Lincoln Road était un lieu de rencontre d’artistes, rempli de studios et de galeries. Cette époque est lointaine desormais mais ce centre piétonnier reste agréable et recèle encore de nombreux endroits charmants. Visite l’Art Center où des artistes locaux et internationaux mettent en valeur leur travail dans des ateliers aux murs de verre. Le soir, entrez dans le Van Dyke Cafe, à l’étage supérieur, pour le jazz et le blues en live le plus captivant de la ville.

La Fenêtre du Café à Versailles

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les Cubains sont si passionnés? C’est le café. Spécifiquement, le café cubano: une préparation mousseuse, couleur charbon qui semble être faite à parts égales d’espresso et de sucre raffiné. Le meilleur café cubano de Miami se trouve à la fenêtre extérieure de Versailles, le restaurant cubain de longue date au cœur de la Petite Havane. Le restaurant est excellent, mais c’est là que vous découvrirez la culture locale – des dames de la haute société aux ouvriers de la construction en salopettes éclaboussées de peinture sans distinction de rang social – qui font tous la queue pour acheter leur café.

La Maison Elián González

Parmi toutes les curiosités insolites de Miami, aucune n’est plus surréaliste que le bungalow de quatre pièces où Elián González a passé une bonne partie de l’année 2000 sous les yeux attentifs des médias internationaux et de la communauté cubaine. La maison fait office de sanctuaire pour Elián: les murs sont couverts de collages de photos de son visage, les vitrines sont pleines de jouets et les placards sont remplis de ses vieux vêtements. Il y a même une salle consacrée au raid nocturne des agents fédéraux qui a conduit au retour d’Elián à Cuba. Tout cela est fascinant et ancré dans l’histoire récente de la ville. La maison n’ a pas de numéro de téléphone, d’heures d’ouverture officielles ou de frais d’entrée obligatoires, bien qu’elle accepte évidemment les dons, mais si vous vous y rendez, le grand-oncle d’Elián, Delfín, viendra vous faire visiter personnellement la maison.

Musée et jardins de la Biscaye

Vizcaya est une des attractions majeure de Miami. Perché sur la Baie de Biscayne, sur le côté sud de Miami, le manoir italien qui appartenait autrefois à l’industriel James Deering (les tracteurs Deering) vous fera remonter à l’époque où Miami était étouffé par les arbres au lieu de la circulation. Le manoir de 34 chambres, construit dans les années 1910, est magnifiquement entretenu et entouré d’un vaste parc de jardins de style européen avec fontaines et statues, dont certains datent de l’Antiquité. Sculpté dans le calcaire de Floride en forme d’une barge vénitienne surdimensionnée, il est parsemé de sculptures décoratives de toutes sortes – et constitue l’une des plus sublimes photos de couchers de soleil de Miami.

El Carajo International Tapas & Wines

À l’intérieur d’une station-service Citgo, juste après la fin de l’ I-95, vous découvrirez l’une des expériences gastronomiques les plus curieuses de la ville. À l’arrière du dépanneur de la gare, à travers une arche de style méditerranéen, se trouve El Carajo, un restaurant et un magasin de vin espagnol douillet et peu éclairé qui offre un assortiment complet de tapas traditionnelles (essayez les mini-saucisses sautées au vin rouge) et d’entrées bien garnies. La sélection de vins est également très complète, couvrant des vignobles de toute la Californie, d’Amérique du Sud et de la Méditerranée. Mais le meilleur aspect de la table, c’est le spectacle insolite de la boutique Citgo, éclairée par des lampes fluorescentes, qui n’est jamais hors de la vue de la salle à manger. Si, au milieu de votre repas, vous avez un besoin urgent d’un litre d’huile à moteur ou d’un paquet de cigarettes, soyez assuré que vous pouvez vous les procurer à proximité.

Ajouter Un Commentaire