13 Choses A Voir A Bordeaux

Avec son élégance urbaine et son charme provincial, Bordeaux est une destination touristique attrayante dans la belle région du sud-ouest de la France. Bordeaux est surnommé le « Port de la Lune » en raison de sa situation romantique sur un virage en forme de croissant de la Garonne. Dans ce cadre splendide qui a permis au commerce de prospérer, la ville possède un riche patrimoine culturel datant de l’Antiquité. L’UNESCO a inscrit Bordeaux au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998 grâce à la richesse de ses trésors architecturaux. Plus de 350 bâtiments sont classés monuments historiques.

La Cathédrale Saint-André

Lieu historique au cœur de Bordeaux, la cathédrale Saint-André date du XIIe siècle. Déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO, cette cathédrale faisait partie du sentier de pèlerinage du Chemin de Saint-Jacques. Les pèlerins ont traversé Bordeaux depuis le Médoc, Tours et les îles britanniques pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne. La cathédrale Saint-André se compare à Notre-Dame de Paris dans sa grandeur et présente une façade impressionnante avec des sculptures de la Dernière Cène, de l’Ascension et du Christ en Majesté. Fait intéressant, la façade ouest de la cathédrale n’est pas du tout ornée, car elle était à l’origine trop près des murailles de la vieille ville. Mais maintenant, vous trouverez l’Hôtel de Ville en face de la cathédrale; ce grand palais néoclassique construit au XVIIIe siècle révèle la différence dramatique des styles architecturaux au cours des siècles. Pendant l’été, le Festival International d’Orgue de Bordeaux se déroule à la cathédrale. Les visiteurs peuvent assister gratuitement à des concerts donnés par les plus talentueux organistes européens.

Le Grand Théâtre

Le Grand Théâtre est au centre de la Place de la Comédie, centre de la vie urbaine et site antique. Bâtiment emblématique de la ville, ce théâtre monumental a été construit en 1780 dans le nouveau style classique de Bordeaux. L’édifice a été conçu par l’architecte Victor Louis qui a également conçu le Palais Royal et le Théâtre Français de Paris. L’extérieur présente 12 colonnes corinthiennes avec des statues représentant les neufs muses et les déesses Junon, Vénus et Minerve. A l’intérieur du théâtre, les visiteurs sont impressionnés par de splendides foyers et des escaliers grandioses. Pour une expérience mémorable, passez une soirée au théâtre pour assister à une représentation de l’Orchestre National ou du Ballet National de Bordeaux.

La Place de la Bourse

Les quais bordelais, qui s’étendent sur un demi-mille, sont d’élégantes constructions classiques du XVIIIe siècle. Cette impressionnante collection d’architecture le long de la rivière a été conçue pour accueillir et impressionner les visiteurs. Le plus bel exemple de cette architecture néoclassique est la Place de la Bourse, qui symbolise l’élégance du design du XVIIIe siècle. La place a été construite entre 1730 et 1755 par des membres de la famille Gabriel. Au centre de la place se trouve la jolie Fontaine des Trois Grâces, entourée de deux beaux pavillons: la Bourse et le Musée des Douanes. Ces gracieux bâtiments à quai se dressent juste au-dessus des berges de la Garonne. Promenez-vous le long de la Garonne pour admirer l’architecture inspirante de la Place de la Bourse et les reflets chatoyants des bâtiments de la rivière.

La Basilique Saint-Seurin

Cette basilique exquise est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO parce qu’elle fut un arrêt sur le chemin médiéval du pèlerinage de Saint Jacques. La basilique présente le style roman typique des églises sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Cette église exceptionnelle date du XIe siècle. Le chœur, avec un trône de pierre abbé et des stalles ornées, a été construit au cours des XIVe et XVe siècles. La chapelle est ornée d’impressionnants reredos gothiques (écrans décoratifs) ornés de 12 reliefs en albâtre et d’une figure de la Vierge Marie du XIVe siècle. La partie la plus ancienne de la basilique est la crypte du XIe siècle, qui est un trésor de reliquaires et de sarcophages anciens des VIe et VIIe siècles.

La Basilique Saint-Michel

Exemplifiant un style gothique extravagant, cette basilique, dédiée à l’Archange, est une autre église importante du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Avec la cathédrale Saint-André et la basilique Saint-Seurin, la basilique Saint-Michel est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La construction de la basilique a pris 200 ans, du XIVe au XVIe siècle. L’église présente une belle unité de style architectural, décrite comme « gothique Rayonnant » (style français du 13ème siècle d’architecture gothique ornée). Du haut du beffroi autoportant, vous pourrez admirer une vue panoramique imprenable sur la ville. Après la visite de la basilique, promenez-vous dans le quartier de Saint Michel qui l’entoure. Ce quartier au sud du Pont de Pierre est le quartier le plus coloré et le plus chaleureux de Bordeaux. Deux fois par semaine, le lundi et le samedi matin, la Place Saint-Michel se transforme en place de marché, et les boutiques autour de la place donnent une ambiance animée.

Le Musée des Beaux-Arts

Situé dans le joli parc public du Jardin de la Mairie, le Musée des Beaux-Arts occupe une partie de l’Hôtel de Ville. Le musée offre un aperçu magnifique de l’histoire de l’art européen, avec une collection d’œuvres d’art du XVe au XXe siècle. La collection permanente comprend des chefs-d’œuvre de Titien, Véronèse, Rubens, Delacroix, Renoir, Rodin et bien d’autres. Les tableaux sont organisés par thèmes, regroupés par époque et par pays, comme la Renaissance, les peintures hollandaises du XVIIe siècle et les peintures françaises du XVIIe au XVIIIe siècle. La Galerie des Beaux-Arts voisine présente des expositions temporaires d’art contemporain. Pour faire découvrir les collections permanentes et les expositions temporaires, le musée propose des visites de groupe tous les mercredis et samedis à 16h, moyennant un petit supplément.

Le Musée d’Aquitaine

Le Musée d’Aquitaine illustre de façon saisissante l’histoire de Bordeaux et de la région Aquitaine depuis la préhistoire jusqu’ à nos jours. Le musée possède des pièces d’antiquité exceptionnelles, dont la Vénus de Laussel, un artefact datant de 25 000 ans avant J. -C., des pièces d’or gauloises datant du IIe siècle avant J. -C. et une statue d’Hercule datant du IIIe siècle. Parmi les autres faits saillants, citons la figure d’un chevalier de Curton au XIIIe siècle et la tombe de Montaigne au XVIe siècle. Le monument de Montaigne se dressait autrefois à l’entrée du musée, et les visiteurs touchaient le pied de la statue comme un rituel pour « absorber » la sagesse de l’illustre homme. Pour un aperçu de la vie quotidienne bordelaise au XXe siècle, n’oubliez pas de visiter la Boutique Reconstruite, remplie de superbes répliques de meubles, d’accessoires et de produits alimentaires des années 1900. Vous y trouverez une caisse enregistreuse, un moulin à café, des conserves de fruits et légumes, des pots de moutarde, des terrines de foie gras, des bocaux de bonbons et des sucettes.

Esplanade des Quinconces

Grand espace public dans le centre de Bordeaux, l’Esplanade des Quinconces est considérée comme la plus grande place d’Europe. Ce havre de paix au cœur de la ville est à quelques rues du Grand Théâtre. Encadré par le quai Louis XVIII, le long de la rivière, l’esplanade offre une vue paisible sur le bord de l’eau. Construite de 1818 à 1828, la fontaine monumentale de la place honore les Girondins, groupe de politiciens républicains du département de la Gironde, députés à l’Assemblée législative pendant la Révolution française. (Nombre de Girondins furent envoyés à la guillotine pendant la Terreur). La fontaine originale a été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et restaurée plus tard. Il y a aussi des statues de Montesquieu et Montaigne. Un autre site remarquable à proximité est le Jardin Public, où vous pouvez visiter les jardins botaniques et le musée d’histoire naturelle.

Palais Gallien

Seul vestige de l’époque romaine à Bordeaux, le Palais Gallien a été construit à la fin du IIe siècle et se trouve juste à l’extérieur de la ville de Burdigala. Cet immense amphithéâtre pouvait accueillir 15 000 spectateurs sur des bancs de bois. Visiter ce site exceptionnel permet d’envisager la vie à l’époque romaine. L’amphithéâtre offrait un divertissement romain typique et brutal, comme les combats de gladiateurs.

Le Pont de Pierre

Le Pont de Pierre, l’un des monuments emblématiques de Bordeaux, s’intègre parfaitement aux élégants édifices riverains de la ville. Imaginé en 1817 par l’ingénieur Claude Descamps, le Pont de Pierre fut achevé en 1821 après des années de travaux. Le résultat est un bel exploit d’ingénierie. Le pont enjambe la Garonne avec 17 arches gracieuses soutenues par des pilotis de fondation qui s’insèrent dans le lit de la rivière et bien conçues pour résister aux forts courants. Dans l’histoire de Bordeaux, c’est le premier pont à franchir la Garonne.

Le Croiseur Colbert

Le Croiseur Colbert était autrefois l’un des plus grands navires de guerre de France. Construit en 1953, le navire a servi jusqu’en 1990 pendant la guerre du Golfe. Les visiteurs peuvent visiter 75 pièces, dont la cuisine, la salle des machines, la passerelle du capitaine et l’appartement de l’amiral pour voir la vie à bord pour les 600 marins.

La Grosse Cloche

Un des vestiges du Bordeaux médiéval, la Grosse Cloche est un monument construit aux XIIIe et XVe siècles. L’horloge se trouve principalement dans la tour de la porte qui faisait partie de l’ancien hôtel de ville. Ce vestige du Moyen Age dans le centre historique de la ville a été restauré à sa gloire d’antan et ajoute à l’ambiance d’une autre époque.

Rue Sainte-Catherine

Au cœur de Bordeaux historique, la rue Sainte-Catherine est la rue commerçante la plus fréquentée de la ville. Cette rue est aussi la plus ancienne artère existante de Bordeaux, car elle était une route à l’époque romaine.

 

Ajouter Un Commentaire